Maisondesbois - géobiologie

Géobiologie Naturelle


Connaissance traditionnelle, elle nous renvoie en partie aux savoirs des « sourciers » qui s’attachaient à venir localiser les cours d’eau souterrain avant l’implantation de tout projet de construction, évitant ainsi de s’installer sur des zones inadéquates…

Aujourd’hui on trouve encore la présence de la Géobiologie naturelle au travers du monde agricole… Au delà, elle n’est malheureusement plus du tout considérée dans le choix des terrains destinés à la construction des lotissements… et de l’Habitat du particulier.

Au cours d’une analyse géobiologique, on s’attache généralement à mettre en évidence :

  1. L’organisation des réseaux telluriques notamment Hartmann et Curry dont les croisements peuvent générer des zones « géo pathogènes » susceptibles de perturber le vivant… Certains troubles « anodins » du quotidien… insomnies, angoisse, stress, fatigue anormale et récurrente peuvent être liés au stationnement sur ces points spécifiques.
    Les réseaux telluriques sont les manifestations des champs électriques et magnétiques terrestres résultant de l’activité du noyau de la Terre.Ces rayonnements quadrillent la Terre et se caractérisent par un maillage particulier.La qualité de ce maillage, sa déformation nous donne souvent une information importante, quant à la nature géologique du sol ; son portrait en quelque sorte.
    reseau_hartmann_curryRéseaux Hartmann (Nickel)
    Réseaux Curry (Fer)
    La superposition de ces croisements de réseaux avec les cours d’eau souterrains et les failles provoquent des points particulièrement « dérangeants »
  2. La présence de veines d’eau souterraines :
    L’écoulement de l’eau souterraine induit des frottements le long des couches géologiques en présence. Ces frottements génèrent une activité électrique, qui se manifeste par l’émanation d’une onde, d’une énergie perturbante. Insomnie, fatigue permanente, dévitalisation
    Autre aspect intéressant – L’eau possède également la capacité à retenir l’information, à la mémoriser… ainsi un cours d’eau souterrain traversant une habitation n’est jamais anodin…
    Voir les travaux remarquables de Montaigner sur la mémoire de l’eau…
  3. Les failles sèches, les failles humides :
    Le rayonnement des failles peut être particulièrement intense. Ce sont des points de cassures géologiques qui provoquent des anomalies du champ magnétique terrestre… en quelques sortes des lieux où les courants telluriques terrestres sont exaltés.

Les outils de détections :

Pour mettre en évidence l’ensemble de ces perturbations, le géobiologue utilise certaines qualités de perception sensorielle. Le corps du géobiologue devient un outil de perception en entrant en résonnance avec les fréquences de vibrations recherchées. Les baguettes coudées « radmaster » et le pendule sont simplement des instruments qui permettent de faciliter la détection et la mise en évidence de ces vibrations.

Le Géo magnétomètre.

Le géo magnétomètre MAGELLAN plus + permet de mesurer sur le terrain avec une sonde les gradients (variations) du champ géomagnétique terrestre. Il permet ainsi de mettre en évidence les anomalies et les zones de rupture du champ géomagnétique et de confirmer les relevés sensibles du Géobiologue.P1020520

L’analyse du relevé tellurique sensible couplé avec le relevé du géomagnétomètre permet de dresser une carte d’identité du terrain très intéressante et pertinente.

Géobiologie technologique


La géobiologie technologique s’intéresse aux perturbations artificielles liées à nos sociétés modernes et particulièrement aux champs électromagnétiques. L’électricité étant à la base des fonctions vitales de l’homme (électrocardiogramme, électroencéphalogramme), ces fonctions peuvent être perturbés par notre environnement électromagnétique. Nos environnements quotidiens sont aujourd’hui saturés en ondes (Wifi, téléphonie mobile, DECT (téléphone base), tant au sein de notre lieu de vie que sur notre lieu de travail nous soumettant en permanence aux influences des CEM. Les sources d’émissions se multiplient en nombre et en intensité, créant ainsi un « électro smog » permanent dont la propriété est d’être invisible.

Le Géobiologue s’attache donc à faire l’état des lieux des pollutions électromagnétiques au sein de la maison au travers un relevé de mesure complet ;

En vu de créer des « espaces neutres » ou  » zones blanches ». Il est donc essentiel de MESURER !!!

Il identifie :

les ondes Basses fréquences liées aux champs électrique et magnétique du réseau électrique domestique (50 Hz). Cela concerne :

  •  la vérification de la prise de terre de l’habitat indispensable en terme de sécurité des personnes mais également en terme d’évacuation des champs électromagnétiques.
  • les champs électromagnétiques dégagés par les appareils du quotidien… qualité du branchement des éclairages – appareils ménagers – radio réveils.
  • Il propose des conseils et des solutions pour respecter ou se rapprocher des Eco normes.

Eco normes Basse fréquences :

Champ électrique (Unité Volt/m)

  • 10V/m Ambiance
  • 1V/m tête de lit

Champ magnétique (Unité : nano Tesla)

  • 50nT Ambiance
  • 10nT tête de lit

Mesure de la prise de terre : La Prise de terre est présente, La phase est à sa place, Impédance 32Ω- correcte. Malgré qu’il soit préférable de mesurer une résistance en dessous de 10Ωen terme de considérations géobiologiques

______________________________________________________________________________

Mal façon électrique : la lumière est éteinte pourtant l’on observe un champ électrique de 103 V/m ce qui représente une forte pollution.

____________________________________________________________________________

Mesure de la tension induite dans le corps.

Mesure de la tension induite dans le corpsIl s’agit d’une mesure essentielle dans le domaine de la biologie de l’habitat, notamment au niveau des chambres à coucher et des espaces de repos et de travail. La tension induite du corps donne des indications sur la pollution générée par les champs électriques du courant domestique 50 Hz. Elle permet de quantifier le stress auquel le corps est exposé.
Il semble pertinent d’essayer de maitriser ou de minimiser cette donnée qui est aussi très intéressante pour les thérapeutes et leur lieu de soins.
« Comment pouvons nous soigner un corps stressé, ou comment être soignant si nous sommes nous mêmes sujet à une charge électrique stressante »

Valeurs préconisées selon la biologie du bâtiment MAES/SBM 2008 (organisme allemand)

  • Aucune anomalie: < 10 millivolt (0,010V)
  • Faible Anomalie: 10 à 100 mV (0,010V à 0,100V)
  • Forte Anomalie: 100 à 1000 mV (0,100 à 1 V)
  • Extrême Anomalie: > 1000mV (> 1V)

les ondes Hautes fréquences émisses par toute la technologie sans fils. (Wifi – Wimax – DECT – Blue tooth – CPL « courant porteur en ligne »…) Ces ondes dîtes « pulsées » sont particulièrement néfastes pour la santé car elles se propagent à des fréquences bien supérieures à celles des ondes naturelles. Elles ne s’harmonisent pas du tout avec les fonctions naturelles et physiologiques du corps humain et du vivant en général créant ainsi des dysfonctionnements conséquents.

De multiples études reconnues montrent aujourd’hui la corrélation entre certaines maladies graves (particulièrement les tumeurs du cerveau) et l’exposition aux ondes HF. Les perturbations les plus courantes se manifestent par :

  • Insomnies
  • Palpitations / arythmie cardiaque
  • Fatigue anormale et chronique
  • Maux de tête
  • Irritabilité / Agressivité
  • Troubles psychiques – troubles oculaires
  • Difficulté de concentration

Ces troubles s’installent dans la durée c’est à dire qu’il y a un décalage entre l’exposition aux CEM et l’apparition de ces perturbations. Nous ne réagissons pas tous de la même façon à ces agressions, mais aujourd’hui nous savons que le corps humain n’est pas imperméable aux ondes HF indéfiniment. Toutes ces perturbations conduisent à terme à un épuisement du système immunitaire et à l’apparition éventuelle de pathologies graves.

Lors de son relevé, le Géobiologue vérifie :

  • les niveaux d’expositions au sein de la maison et dans le périmètre extérieur.
  • identifie les sources d’émissions internes & externes
  • propose des solutions en terme d’aménagement du lieu et d’adaptation comportementale pour essayer de respecter les Eco normes en termes d’exposition aux ondes HF.

P1020521Le HF 38B permet une mesure et une identification précise de l’origine et intensité des ondes hautes fréquences.

Eco normes :

  • 0,6V/m extérieur
  • 0,1V/m Intérieur
  • 4,46 V/m en extérieur à environ 1 Km d’une installation technologique… Une mesure très élevée…

L’implantation d’une antenne relais n’est jamais à prendre à la légère et nécessite une réelle étude d’impact par rapport « au vivant ».